Divine Escapade

03.09.15

Main dans la main

87845425

Elle n'avait pas 17 ans, quand tous les matins, assise sur le rebord de pierres devant le lycée, elle lisait. Elle cachait quelque chose, je le savais.  J'établissai alors un plan, comme quelqu'un qui courtise : un matin je ramenai un poème de ma composition. "The Soul" (L'âme), il s'appelait. Et là, providence, nos esprits étaient cimentés. 

On a vécu main dans la main des années. Fort. Et puis un jour, la vie l'a emportée à des kilomètres bien trop immenses à la ronde. C'est ça la vie d'humain que j'aime pas : parce qu'il faut bien renflouer les comptes, on "doit" partir.

Le temps d'une journée, je l'ai retrouvée. Ca a fait des étincelles, et des plouf dans le plan d'eau entouré par la forêt.

2015-08-07--12

2015-08-07--12

2015-08-07--12

2015-08-07--13

2015-08-07--14

2015-08-07--16

2015-08-07--16

2015-08-07--19
* Les photographies sont la propriété et le regard d'Eli sur cette journée.

Elle est loin de mes yeux mais elle est dans mon coeur. Je t'aime. C'est quoi, dire "Je t'aime" ? C'est dire ce qu'on pense, simplement, sans se soucier d'histoires de sémantique ajustée au poil de chien.

Posté par Elle- à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


28.08.15

Mazurka by Chopin

Posté par Elle- à 11:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22.08.15

En plein Vol

Dimanche, 15h, un village quelque part sur terre. Il fait beau et ni chaud ni froid, alors je suis sortie au jardin avec une nectarine et un sirop de grenadine. J'arrive au noyau et je me rends compte du calme incommensurable qui règne autour de moi comme un cocon de coton.

J'entends des oiseaux et le vent dans les branches. C'est comme les dimanches de quand on était enfants, qu'on sortait prendre le goûter et que la seule préoccupation c'était à quoi on allait jouer après. Ma tête est vide de tout, surtout de tout souci. On m'a offert un livre* dans lequel il était écrit que rien n'est douloureux en soi, que la douleur n'est qu'une erreur de pensée. (*N.D.Walsch, Conversations avec Dieu)

J'adore la musique de mon piano, mais alors qu'est-ce que j'adore aussi le silence du chant du vent dans les arbres et du vol des papillons! J'emmerde les portes qui claquent, les gens qui crient, la circulation routière, la musique trop forte et les travaux. J'emmerde les magasins, le bitume et les « C'est un coin paumé », les « Y'a rien à faire » (c'est faux) et les « Tu t'ennuies pas là-bas ? ».

Là maintenant tout de suite, divinement saoulée du chant de la brise, je vole dans un de ces moments où j'atteins l'état dans lequel rien n'a d'importance. Rien.

Tout est muable, volatile.

Je vole.

2015-07-05--20

2015-07-06--18

2015-07-05--20

2015-07-06--18

2015-08-01--19

Posté par Elle- à 11:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

14.08.15

Re-la-xés

2015-07-09--16

Ooooooowww yeah. Relax. Merci Miniloup pour cet éclat de rire.

Quand je suis arrivée dans La Maison, j'ai compris qu'une des choses qui m'avaient le plus manqué dans ma vie jusqu'alors, c'était de pouvoir vivre dehors, dans un dehors qui serait à moi.

Depuis, chaque matin d'été j'enfile un grand t-shirt ou une chemise, n'importe lesquels (Un jour je piquerai ceux de quelqu'un d'autre), je sors jambes nues dans l'herbe avec une tartine de confiture et quelques fraises, et ma journée commence ainsi. Ensuite, je vis libre comme un chien : les portes restent ouvertes et mes heures sont des allers-retours à l'envi intérieur-extérieur, avec un net avantage à ce dernier.

Je n'en ai rien à faire de me salir, me mouiller, avoir les mains collantes de fruits ou de traces d'herbes, au contraire. Même l'heure m'est secondaire.

2015-07-06--20

Ci-dessous, Miniloup plus que sociable avec les amis qui viennent à la maison :

2015-07-05--12

2015-07-05--16

DSC05593

DSC05592

2015-07-06--18

2015-07-05--18

Posté par Elle- à 13:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07.08.15

Rafraîchissement

Toutes les semaines, certains d'entre vous arrivent ici en ayant cherché sous Google "vivre de peu mais mieux". Nous avons chacun notre propre échelle du "peu" et du "mieux", alors je ne saurais conseiller autrement qu'en disant : réfléchissez à ce dont vous avez vraiment besoin pour être bien et à tout ce qui vous coûte et n'est pas indispensable, et voyez où est le meilleur "peu" que vous puissiez atteindre, sans rien altérer à votre bonheur.
Alors, peut-être que vous pourrez effectivement considérer que c'est "mieux", libérés de certaines contraintes.

Aujourd'hui, mon "peu et mieux", ça a été la baignade dans l'étang du village voisin plutôt qu'à la piscine (que je n'aime pas), les yeux immergés dans la forêt, et plutôt que des gâteaux du commerce, des cerises du jardin.

2015-06-29--17

2015-06-29--17

2015-06-29--17

2015-06-29--17

2015-06-29--17

Posté par Elle- à 15:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,