Divine Escapade

lundi 27 juillet 2015

L'Océan Du Temps

J'avais 8 ans quand j'ai dit "J'aimerais faire du piano". J'avais 8 ans, et une seule condition : ne pas faire de solfège barbant et avoir des niveaux à valider. On m'a trouvé un professeur idéal, avec qui mes conditions bien arrêtées de petite fille ont été respectées : j'ai toujours joué uniquement quand ça me faisait plaisir, et jamais pour travailler.

Aujourd'hui, c'est un aboutissement : je vous présente ma première composition personnelle. Je ne sais pas ce que veulent dire "gammes", "arpèges" ou "règles d'harmonies", donc je vous offre "L'Océan Du Temps", uniquement composé avec instinct et sentiments purs à partager.

(Clic sur l'image ci-dessous pour écouter)

Screenshot from 2015-07-28 09_57_00

Posté par Elle- à 09:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


samedi 25 juillet 2015

Faire danser la lumière

2013-07-09--20

2013-07-26--18

2013-07-26--18

2013-07-26--18

2015-07-06--20
(La lumineuse voisine Louveblanche)

2013-07-26--18

2013-07-28--13

2013-07-27--11
(C'est un bébé potiron)

2013-07-16--22

2013-07-31--22

Posté par la-louve1 à 09:44 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

samedi 18 juillet 2015

Marcel(le)

2015-06-21--23

C'est avec excitation que je vous présente Marcel(le). Un hérisson est une vraie chance au jardin : il n'y a pas plus efficace comme aspirateur non polluant à limaces. C'est un gourmand !

Alors, comment avoir un Marcel(le) chez soi ?

Il est interdit de capturer un hérisson dans la nature, ainsi que de le maintenir en captivité (il a de toutes façons besoin d'un territoire très grand). Laissez-le venir tout seul, par un petit espace sous la clôture (pas besoin de beaucoup).

Mon Marcel(le) a été attiré entre autres par des épluchures que je répands sur le sol du potager. De base, elles étaient là pour se composter en surface et fertiliser le sol. Ca marche comme en pleine nature : les végétaux morts tombent, se décomposent et redonnent de l'énergie à la terre. Pas besoin d'acheter engrais et fumiers ! Les épluchures détournent aussi les limaces de vos plantations. Quand on est une limace, on fait son boulot de nettoyeuse et c'est bien plus facile de manger une épluchure.

Marcel(le) a aussi impérativement besoin d'une coupelle d'eau (peu profonde), installée près d'un abri (indispensable) : un tas de bois, feuilles, foin, laissé au fond du jardin. A la nuit tombée, il prendra ses quartiers et fera un festin, sans jamais rien casser. S'il a le gîte et le couvert, il sera votre plus grand ami. Un hérisson au jardin, ce n'est que du bonheur.

Posté par Elle- à 08:24 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 10 juillet 2015

D'un été je me régale

2015-06-02--11

Mes journées sont rythmées par des petits déjeuners dans l'herbe, des cours de piano donnés à des gens qui s'épanouissent ainsi, du linge et de la lavande qui sèchent, et les appels de Lana ma petite voisine : "Laaaaaaaaaaa voiiiiiiiisiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiine !!!", pour que je vienne discuter et faire des bisous.

2015-05-18--17

2015-07-06--18

2015-06-02--11

2015-05-12--17

2015-06-06--21

2015-06-02--22

Posté par Elle- à 11:32 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 3 juillet 2015

Quintuple oui

B1

Tandis qu'à la mairie je capturais les sourires sur mon appareil, la mariée a dit cinq fois oui. "Oui, oui, oui, oui, oui !". Le maire, amusé, a averti le marié : "Ca va être dur pour vous de faire aussi bien !". Après un long "ouiiiiiii !", toute la salle s'est fédérée en applaudissements.

Plus tard, dans le jardin d'une vieille ferme à colombages reconvertie, j'ai attrapé des visages heureux, des bras ivres d'amitié autour des tailles, et des regards festifs intègres, jusqu'à mettre mon appareil en retrait sur une table et danser sur de la musique des années 80. Le marié voulait danser avec toutes les femmes de la soirée. J'ai adoré son sourire qui en disait long sur une des plus jolies journées de sa vie jusqu'à là. "Il faut que je te dise, je suis très content que tu passes de bons moments avec nous !", m'a-t-il dit complètement essoufflé en dansant.

J'ai fini dehors dans la nuit, avec des gens que je ne connaissais pas encore un jour auparavant, mais avec qui nous avons discuté comme de vrais amis. Vous savez, ces moments où les gens ne vous parlent ni politique ni argent, mais s'intéressent à vous, votre vie, vos problèmes, vos joies et même votre bien-être (et vous leur rendez), et terminent le lendemain par un sincère "Je suis content(e) d'avoir fait ta connaissance, j'espère à très vite.".

Enfin, on m'a expliqué où trouver Orion et La Petite Ourse, comme pour résolument finir cette journée en apesanteur.

2015-06-27--19

2015-06-27--19

H1

M2

2015-06-28--11

A1

2015-06-27--16

2015-06-27--16

2015-06-27--19

Posté par Elle- à 10:34 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,