Divine Escapade

samedi 28 mars 2015

Lana

Je me réveille avec le jour et il n'est enfin plus trop tard. Je mets le nez dehors ; une brise amicale me caresse, un soleil majustueux réchauffe la véranda dans laquelle je vais pouvoir petit-déjeuner à nouveau. J'ai chaud. Enfin. J'ai chaud. Je suis inondée de lumière, et bonheur d'habiter ici, je n'entends que des oiseaux qui s'en donnent à coeur joie et je respire un air aux odeurs d'herbe, de pins, de bourgeons qui arrivent, et probablement de barbecue à midi. J'imagine déjà ce que je mettrai bientôt dans le potager.

2015-03-14--13

2015-03-14--13

Et puis il y a Lana. Lana, c'est le bout de chou de petite voisine de trois ans, qui a emménagé ici au printemps dernier. Sa maison, c'était celle de Juliette, la doyenne du village. Juliette qui me regardait toujours par sa fenêtre, qui me donnait des pinces à linge quand je n'en avais plus, et qui avait l'air si émue lorsque je lui avais donné un pot de confiture de groseille. Et puis elle s'en est allée. Mais une petite vie en remplace une autre, et aujourd'hui c'est une petite Lana avec toujours une touche de rose qui se pointe à mon grillage.

2015-03-18--17

2015-03-18--17

Sa mère me dit : "Ce matin elle a déjà couru partout en demandant : "Où est la voisine ?" ". J'aime bien discuter avec Lana. On parle de nos chiens, de mon chat, de savoir s'ils sont petits, moyens ou grands, de se dire qu'ils ont de beaux colliers. Elle me dit que le Mini-Loup est rigolo et elle lui fait des câlins sur le museau. Lana est toute petite, mais elle n'a pas peur des chiens. Et puis j'ai donné un oeuf Kinder à ma petite souriante. Elle a couru vers sa mère, toute heureuse, et est revenue au grillage, apposer sa petite main pour toucher la mienne. Elle m'a dit : "Après on vient". Lana voulait venir chez moi (mais ce sera pour une autre fois, je n'ai pas pu cette fois-là). C'est mon bout d'amour, mon bout de sourire à moi, Lana, et j'aime croire que ce n'est pas un hasard si on me l'a envoyée là. Le genre d'amour gratuit, qu'on vous donne insonsciemment, et qui vous fait encore aimer un peu l'humain. 

Je fais un tour au jardin, comme tous les matins au réveil, pour m'ouvrir l'appétit. Le printemps revient dans l'harmonie.

2015-03-16--17

2015-03-18--13

Et entre nous, heureusement que les beaux jours reviennent, parce que lorsque j'ai vu ça, j'ai cru que je ne voyais pas bien :

2015-03-02--20

Posté par Elle- à 15:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


mercredi 25 mars 2015

Viens grandir avec moi

DSC05068

Enfant, à chaque année de plus on dit qu'on grandit ; adulte, on dit qu'on vieillit. Pourtant, les chiffres on s'en fiche bien, on fait nos chemins. A chaque détour, à chaque caillou, quelque chose grandit en nous et on apprend à se délester de tous les bagages qui aliènent notre liberté. Quelque soit notre âge, je crois que je n'ai jamais entendu quelqu'un me dire qu'il aimerait faire un retour en arrière.

Avancer avec plaisir dans le temps, c'est aussi prendre le risque de se dévoiler, d'être vulnérable, d'oser être soi-même pour exister pleinement. Ce n'est pas une faiblesse, mais la force de prendre la vie par le bon bout.

Si la sérénité consiste à ne pas courir après le temps, alors je veux encore marcher, écouter, toucher, sentir, regarder, goûter, caresser... me laisser guider par mes sens pour faire taire toutes pensées, cesser de ruminer le passé ou de me projeter dans un avenir incertain angoissé, pour humer pleinement l'intense saveur du présent. Le temps lui-même peut cautériser tout ce qu'on croyait inguérissable, et je n'ai pas peur d'apprendre à utiliser le sens du courant, comme le nageur pour parfois me laisser porter par les circonstances, parce que j'ose croire que certaines choses n'arrivent pas par hasard.

L'autre jour je Lui disais "Carpe Diem" en le regardant droit dans les yeux, parce que j'en étais convaincue.

Moto-0575

Posté par Elle- à 14:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 21 mars 2015

Série de mars

Une petite série de mars avec le Mini-Loup, et la Mini-Tigresse qui apprécie de m'accompagner en promenade dans les prairires derrière la maison.

2014-03-02--14

2014-03-02--14

2014-03-09--18

2014-03-09--18

2014-05-12--18

loup1

Loup4

Posté par la-louve1 à 10:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 14 mars 2015

Recette pour Vivre

200811 1921 Me réveiller et sans un mot faire l'amour et seulement à la fin se dire bonjour, voler ta chemise à carreaux pour me lever et ne rien porter en-dessous, prendre des petits déjeuners dans la véranda ensoleillée les matins de printemps, et te savonner sous la douche.

Acheter une pièce de boeuf chez le boucher du village voisin, cueillir les groseilles en plein soleil, adopter un autre chien, faire l'amour dans l'herbe, se défier à Mario Kart et celui qui perd a un gage, inviter des amis pour un barbecue et faire des parties de Time's up hilarantes.

Te prendre en photo pour que tu voies le regard que j'ai sur toi, trouver un livre qui nous plairait à tous les deux, se lire des passages allongés sur un transat sous le noyer. T'entendre râler parce que tu trouves mes longs cheveux dans tes sous-vêtements, et me faire pardonner. Jouer au Scrabble avec toi, tes parents ou les miens, et râler parce que tu prends ma place. Puis te voir te faire pardonner.

Monter au lac de montagne et acheter du fromage d'Abondance, caresser les vaches, photographier les bouquetins, te demander si tu penses qu'on peut passer à côté d'eux si près et te voir t'amuser de moi.

Partir en week-end avec des amis, faire des billards et des baby foots où nous serions ennemis, te battre et te narguer, avant que tu te venges. Râler pour de faux lorsque mon père te propose de fumer un Romeo et Juliette en buvant un whisky, mais te faire un quatre quarts au chocolat pendant ce temps.

Dormir dans un château, voir l'élevage au col du Grand Saint Bernard, et faire jouer les chiens dans un ruisseau. Acheter des saucissons à n'en plus savoir que faire, et les déguster devant de bons feux de cheminée. Faire des parties de pétanque avec des amis et m'extasier avec toi devant la Dame de Brassempouy.

T'embrasser à nouvel an, cuisiner ensemble un magret de canard à l'orange, m'endormir sur le canapé, jambes nues dans un pull à toi et cheveux encore mouillés, et te sentir me réveiller pour m'emmener dormir. Poser ma tête sur ton torse pour te faire comprendre sans mot dire que je t'admire, et pudiquement que tu es mon Tout.

Me faire jeter à l'eau dans la piscine ou la mer lorsque je tarde à entrer dans l'eau fraîche, m'accrocher à ton dos et me marrer comme une baleine pendant que tu nages avec moi, danser à la fête à la ferme sur des musiques kitsch des années 80, boire un verre de vin et te sentir veiller amusé sur moi pompette, te dire des bêtises et te surprendre, jour après jour.

Dormir dans un château et se faire les yeux doux tout le repas proche des lavandes en dégustant l'écrasée de pommes de terre à la truffe, que tu fasses de moi ta cavalière, chanter sur du Aretha Franklin avec une fourchette en guise de micro, danser des slows et l'instant d'après du latino, et faire de toi mon commis pour les coquillettes au chorizo.

Jouer des quatre mains au piano, inviter tous les gens que tu aimes pour un anniversaire surprise auquel tu ne t'attends pas, et faire l'amour en plein jour, dans cette véranda.

Avec toi, je veux tout ça.

Posté par Elle- à 09:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 8 mars 2015

Andy

Quand il fait beau, Andy (de la maison d'en-face) se prélasse.

2014-03-08--12

2014-03-08--12

Posté par la-louve1 à 11:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »