08

J'ai toujours su que ce n'était pas un caprice d'enfant ni des mots hâtifs, du "ça passera", lorsque j'écrivais: "Là-bas, à la montagne, c'est chez moi". C'est ma Vie, là où je suis bien. Les gens sont différents, j'aime leur contact. Ils tuent ma solitude parce que je les accepte. Et j'aime la montagne. Je suis métamorphosée; elle et sa vie me portent et me font respirer.

08

Là où je vis, la ville me répugne. Dès lors que je pose le pied à terre, je me demande quelle est cette force qui me fait tout percevoir avec tant de laideur quoique j'y fasse.

Le premier jour à la montagne, quelqu'un m'a dit: "Quand on vient ici, on tombe amoureux, et on ne veut plus aller ailleurs".
Le dernier: "Ici, c'est ma deuxième famille".

08

08

08

08

08

08

08