Je suis allée me rafraîchir à 1669m d'altitude, avec dix degrés de moins que dans la vallée, mais un soleil charismatique. La bande-son de la montagne est impressionnante. J'ai tourné la tête quelques secondes, puis l'ai remise dans l'axe du sentier et... "OH !" -  "QUOI ?... OH !". Un bouquetin sorti de nulle part, était à quelques mètres devant moi. Il m'a contournée, nonchalant, libéré, pas dubitatif pour un sou... et a continué son chemin sur le sentier, comme un promeneur.

2010

2010

Enfin, arrivée au lac glaciaire bleu-vert-transparent... vivant. Une grosse plaque de neige fondait. Retour dans la vallée seulement après une bonne heure.

Le soir, après un repas de roi et le reste du muscat, quelqu'un a dit : "C'est ça, la vie". Réinventée.

Tout est possible.

2010

2010

2010

2010