En deux mois où je ne suis plus venue poster de nouvelles, voici ce qu'il s'est passé :


Sur des Musiques de Finley Quaye - Dice et Guster - Come Downstairs and say hello

Je vivais sur le béton, entourée de batiments, de routes, de voitures, de ville. Une poubelle dure et grise. Je rêvais que cela cesse : j'y étais grise moi aussi.

Et puis, tout n'a plus tenu qu'à un (coup de) fil. De l'audace et un brin de folie ont changé ma vie aujourd'hui. Lorsque j'ai posté mon message précédent, le 30 mars, ce que je voulais plus que tout au monde, c'était trouver le moyen de tout plaquer pour venir ici.

Je l'ai fait.

Je vis sur l'herbe. Je peux courir jusque tout au fond de mon jardin immense. J'ai trois grands sapins, et je n'en reviens toujours pas. J'habite un petit village, mi-campagne mi-montagne. Les forêts l'entourent. Je vis dans les arbres.

       Tout est possible.