2015-02-14--22         2015-02-14--23

Depuis que je suis enfant, je savais qu'un jour il me fallait un chien. Ce n'est pas toujours explicable, mais certains animaux s'imposent à vous comme si passer votre vie sans eux serait rater quelque chose. Je ne ferais marche arrière pour rien au monde ! Parfois, je prends exemple sur mon canin pour vivre. Ils savent y faire, et surtout m'apporter des sourires. Un baiser sur sa truffe toute froide, chaque soir, pour dire bonne nuit, c'est ça la vie !

18-11-2015 19-51-015

Un chien, c'est une relation câline lorsqu'il se met tout contre vous, une relation de chenapans lorsque vous jouez à "tire le jouet", une relation d'apprentissage lorsque vous lui enseignez des tours... et lorsqu'il vous montre en échange comment bien vivre à sa façon. C'est un être sur qui veiller, autant qu'un être qui veille sur vous. C'est un membre de votre meute, et un regard que vous comprenez bien. Un gardien de la maison, un compagnon de course et un partenaire de frisbee dans le Grand Jardin.

Et puis vous vous rendez compte que si vous vouliez un chien, c'est parce que vous avez en vous quelque chose de cabotin. Si on veut m'aimer, alors il faudra aimer mon cabot, et mon côté cabotin.

2015-01-18--18

2015-02-14--23