2015-04-20--11

C'est drôle, dans mon ménage j'aime les choses bien organisées, mais je ne veux pas d'un jardin au carré. Moi, j'aime quand il y a des fleurs et des insectes. Et pour ça, il faut laisser à son jardin l'opportunité d'être Qui il est. 

2015-04-15--12

J'aime l'herbe longue, parsemée de fleurs de toutes les couleurs et grouillante de papillons, les arbustes non taillés qui s'épanchent comme ils veulent, et l'herbe entre les pierres.

2015-04-23--14

Je ne veux pas d'un jardin au cordeau. Je ne veux pas d'un jardin contrôlé sous les prétextes de « C'est plus propre » ou « C'est plus joli ». C'est drôle, cette volonté que l'Homme (je n'aime pas la majuscule) a de vouloir aseptiser son jardin.

2015-04-23--14

Je l'aime tant, mon jardin canaille. Il me le rend bien : l'entretien est minime, la biodiversité foisonnante. De jolies primevères de toutes les couleurs sont venues toutes seules, et d'autres fleurs que je ne connais pas. Le tas de branches du fond héberge des rongeurs, et peut être un jour un hérisson. Les arbres abritent des oiseaux... autant d'alliés qui me débarrassent des indésirables au potager. Potager, que je ne bêche ni ne motoculte le printemps venu. Le sol vit, et lorsque vous le retournez en profondeur, vous perturbez voire tuez tout un tas de micro-organismes pour sa fertilité. L'herbe est longue, il y a ce qu'on appelle de « mauvaises » herbes à certains endroits, mais elles-mêmes font venir des insectes utiles. L'hiver venu, j'ai des arbustes à baies et je laisse des pommes par-terre : de délicieux repas pour les oiseaux.

2015-04-23--14

Il y a deux ans, j'avais tenté de planter des framboisiers achetés dans le commerce ; ils sont tous morts. Cette année, spontanément, un framboisier est venu élire domicile au Jardin. Je n'ai rien payé. Il vit. Il a passé l'hiver avec brillo. Il est venu depuis les framboisiers de feu ma voisine Juliette. Je crois qu'elle m'a fait un cadeau depuis là-haut.

2015-04-23--15

2015-04-23--14

2015-04-23--15

2015-04-23--14

2015-04-23--14