B1

Tandis qu'à la mairie je capturais les sourires sur mon appareil, la mariée a dit cinq fois oui. "Oui, oui, oui, oui, oui !". Le maire, amusé, a averti le marié : "Ca va être dur pour vous de faire aussi bien !". Après un long "ouiiiiiii !", toute la salle s'est fédérée en applaudissements.

Plus tard, dans le jardin d'une vieille ferme à colombages reconvertie, j'ai attrapé des visages heureux, des bras ivres d'amitié autour des tailles, et des regards festifs intègres, jusqu'à mettre mon appareil en retrait sur une table et danser sur de la musique des années 80. Le marié voulait danser avec toutes les femmes de la soirée. J'ai adoré son sourire qui en disait long sur une des plus jolies journées de sa vie jusqu'à là. "Il faut que je te dise, je suis très content que tu passes de bons moments avec nous !", m'a-t-il dit complètement essoufflé en dansant.

J'ai fini dehors dans la nuit, avec des gens que je ne connaissais pas encore un jour auparavant, mais avec qui nous avons discuté comme de vrais amis. Vous savez, ces moments où les gens ne vous parlent ni politique ni argent, mais s'intéressent à vous, votre vie, vos problèmes, vos joies et même votre bien-être (et vous leur rendez), et terminent le lendemain par un sincère "Je suis content(e) d'avoir fait ta connaissance, j'espère à très vite.".

Enfin, on m'a expliqué où trouver Orion et La Petite Ourse, comme pour résolument finir cette journée en apesanteur.

2015-06-27--19

2015-06-27--19

H1

M2

2015-06-28--11

A1

2015-06-27--16

2015-06-27--16

2015-06-27--19