87845425

Elle n'avait pas 17 ans, quand tous les matins, assise sur le rebord de pierres devant le lycée, elle lisait. Elle cachait quelque chose, je le savais.  J'établissai alors un plan, comme quelqu'un qui courtise : un matin je ramenai un poème de ma composition. "The Soul" (L'âme), il s'appelait. Et là, providence, nos esprits étaient cimentés. 

On a vécu main dans la main des années. Fort. Et puis un jour, la vie l'a emportée à des kilomètres bien trop immenses à la ronde. C'est ça la vie d'humain que j'aime pas : parce qu'il faut bien renflouer les comptes, on "doit" partir.

Le temps d'une journée, je l'ai retrouvée. Ca a fait des étincelles, et des plouf dans le plan d'eau entouré par la forêt.

2015-08-07--12

2015-08-07--12

2015-08-07--12

2015-08-07--13

2015-08-07--14

2015-08-07--16

2015-08-07--16

2015-08-07--19
* Les photographies sont la propriété et le regard d'Eli sur cette journée.

Elle est loin de mes yeux mais elle est dans mon coeur. Je t'aime. C'est quoi, dire "Je t'aime" ? C'est dire ce qu'on pense, simplement, sans se soucier d'histoires de sémantique ajustée au poil de chien.