2015-07-08--23

J'osais pas. J'osais rien. Moi, le monde commun m'avait donné la peur que ci ou ça ne marche pas, la prudence à son extrême, le pragmatisme assuré. Et puis...

Il y a un an ma vie me demandait de prendre LE tournant. Elle m'a forcée (dans son sens positif) à essayer de vivre de quelque chose que fondamentalement j'Aimerai faire (donner des cours de piano). Elle ne m'a pas laissé le choix, alors j'ai tout plaqué pour faire selon son bon vouloir. Un an, le temps de me reconstruire puis construire, chercher, élaborer. Je ne peux pas encore vous dire où tout cela va car ça n'en est qu'à des balbutiements (et j'ignore s'ils deviendront des chants), une toute petite échelle, mais je peux vous dire qu'on ne regrette pas d'essayer, même s'il faut tout plaquer, quitte à ce que cela ne vous mène pas là où vous l'espériez.

Je sais bien qu'on l'entend et le lit partout, mais je vous le répète avec des frissons dans les bras : nous n'avons qu'une vie. Vivez, bordel. Vivez. Debout, et demain.

2015-08-05--10