27.11.15

Comment volent les Anges

Mamie est partie à l'hôpital. Elle n'y a mangé que quelques cuillérées de soupe, et a demandé à ce qu'on lui donne une piqure pour mourir. Je l'aime, et comme je l'aime, je souhaite soit qu'elle rentre chez elle paisible, soit qu'elle puisse partir vite voler sur un oiseau multicolore par-delà les nuages. Je n'ai pas peur de sa mort. Ce n'est que le cycle de la vie, une page qui se tourne naturellement ;  mais mon petit coeur est serré car je ne veux pas qu'elle soit malheureuse. 

Je ne vais pas la voir à l'hôpital, c'est un choix. Je ne le ferai que si elle le demande. Papi, lui, ne voulait pas que je le voie ainsi, pour que je garde l'image d'un papi fringant sur ses deux pieds. 

J'ai eu mamie au téléphone avant qu'elle soit emmenée. Elle m'a dit : "Tu viendras me voir une fois, quand il fera beau".
"Quand il fera beau". C'est ce qu'elle me dit depuis tous ces mois durant lesquels je ne l'ai pas vue. 

Comme je la connais, Mamie, elle doit être en train de prier. Prier un Dieu splendide d'Amour et de Paix, pour qu'il fasse beau, peu importe où, tout le temps, partout.  

J'attends. 

"How The Angels Fly", par Mina. 

Posté par Elle- à 09:46 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

23.11.15

Qui on est

2015-09-27--017

Je confiais à un ami qu'avec mes particularités de caractère et de vie, je faisais peur aux gens. Il m'a alors répondu très sagement : "Ce n'est pas nous qui faisons peur aux gens. Ce sont eux qui se font peur tout seuls en fuyant ce qu'ils ne connaissent pas.". 

30-08-2015 22-44-40

Alors moi aussi, j'ai eu envie de rappeler aux gens qu'ils peuvent accepter qui ils sont sans crainte. Avec vos particularités, ce que vous estimez être des défauts et vos doutes. Je ne vais pas jusqu'à dire qu'il faut s'entendre avec tout le monde, mais juste arrêter les ravages en nous de ce besoin de normalité pour entrer dans les rangs. On est qui on est, et c'est en aidant les autres à nous comprendre qu'on effacera leurs craintes.

30-08-2015 22-45-09

La jeune femme M. à qui je donne des cours de piano tremblait beaucoup en jouant "La vie en rose" aujourd'hui. Elle m'a dit : "C'est parce qu'en jouant, j'essaye d'ouvrir mon coeur". Sans peur, elle m'a montré Qui elle est. 

30-08-2015 22-45-56

Posté par Elle- à 09:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21.11.15

Debout et demain

2015-07-08--23

J'osais pas. J'osais rien. Moi, le monde commun m'avait donné la peur que ci ou ça ne marche pas, la prudence à son extrême, le pragmatisme assuré. Et puis...

Il y a un an ma vie me demandait de prendre LE tournant. Elle m'a forcée (dans son sens positif) à essayer de vivre de quelque chose que fondamentalement j'Aimerai faire (donner des cours de piano). Elle ne m'a pas laissé le choix, alors j'ai tout plaqué pour faire selon son bon vouloir. Un an, le temps de me reconstruire puis construire, chercher, élaborer. Je ne peux pas encore vous dire où tout cela va car ça n'en est qu'à des balbutiements (et j'ignore s'ils deviendront des chants), une toute petite échelle, mais je peux vous dire qu'on ne regrette pas d'essayer, même s'il faut tout plaquer, quitte à ce que cela ne vous mène pas là où vous l'espériez.

Je sais bien qu'on l'entend et le lit partout, mais je vous le répète avec des frissons dans les bras : nous n'avons qu'une vie. Vivez, bordel. Vivez. Debout, et demain.

2015-08-05--10

Posté par Elle- à 09:07 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
14.11.15

Culture

one

"On va faire un p'tit tour après la journée", pour moi c'est ça.

Vous savez ce qu'on m'a dit un jour ? Que j'habite un endroit "paumé" et "sans culture". Je crois juste, sans porter aucun jugement, qu'on n'a pas la même appréhension du mot ; et ça, ça me pique quand on l'oublie.

2015-10-26--13

2015-10-28--16

2015-11-04--18

2015-10-26--12

2015-10-26--12

2015-10-26--13

2015-09-24--19

Posté par Elle- à 08:51 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03.11.15

Romance

2015-05-18--16

Une étude de l'Université d'Azabu (Japon) vient de montrer que lorsqu'un chien et son maître se regardent, le taux d'ocytocine, l'hormone de l'attachement, augmente de 30% dans leurs cerveaux. Un phénomène comparable à celui qu'on observe chez une maman et son bébé. Tout s'explique.

2015-10-27--16

2015-11-05--14

Posté par Elle- à 09:57 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,