10.05.15

Let it go (Robert Lopez)



Voici mon interprétation de "Libérée, Délivrée" (Let It Go) issue du Disney "La Reine des Neiges" (Frozen), d'après un arrangement de J.Van Opstal. C'est par pur sadisme que je la dédicace tout spécialement à ceux qui ont des enfants et qui ont dû l'entendre de long en large et en travers. :)

Posté par Elle- à 13:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04.05.15

Felis magnifiCat

080412 1925_2 (copie)  2014-04-20--18

 

Posté par la-louve1 à 14:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
27.04.15

Mon Jardin sauvage

2015-04-20--11

C'est drôle, dans mon ménage j'aime les choses bien organisées, mais je ne veux pas d'un jardin au carré. Moi, j'aime quand il y a des fleurs et des insectes. Et pour ça, il faut laisser à son jardin l'opportunité d'être Qui il est. 

2015-04-15--12

J'aime l'herbe longue, parsemée de fleurs de toutes les couleurs et grouillante de papillons, les arbustes non taillés qui s'épanchent comme ils veulent, et l'herbe entre les pierres.

2015-04-23--14

Je ne veux pas d'un jardin au cordeau. Je ne veux pas d'un jardin contrôlé sous les prétextes de « C'est plus propre » ou « C'est plus joli ». C'est drôle, cette volonté que l'Homme (je n'aime pas la majuscule) a de vouloir aseptiser son jardin.

2015-04-23--14

Je l'aime tant, mon jardin canaille. Il me le rend bien : l'entretien est minime, la biodiversité foisonnante. De jolies primevères de toutes les couleurs sont venues toutes seules, et d'autres fleurs que je ne connais pas. Le tas de branches du fond héberge des rongeurs, et peut être un jour un hérisson. Les arbres abritent des oiseaux... autant d'alliés qui me débarrassent des indésirables au potager. Potager, que je ne bêche ni ne motoculte le printemps venu. Le sol vit, et lorsque vous le retournez en profondeur, vous perturbez voire tuez tout un tas de micro-organismes pour sa fertilité. L'herbe est longue, il y a ce qu'on appelle de « mauvaises » herbes à certains endroits, mais elles-mêmes font venir des insectes utiles. L'hiver venu, j'ai des arbustes à baies et je laisse des pommes par-terre : de délicieux repas pour les oiseaux.

2015-04-23--14

Il y a deux ans, j'avais tenté de planter des framboisiers achetés dans le commerce ; ils sont tous morts. Cette année, spontanément, un framboisier est venu élire domicile au Jardin. Je n'ai rien payé. Il vit. Il a passé l'hiver avec brillo. Il est venu depuis les framboisiers de feu ma voisine Juliette. Je crois qu'elle m'a fait un cadeau depuis là-haut.

2015-04-23--15

2015-04-23--14

2015-04-23--15

2015-04-23--14

2015-04-23--14

Posté par Elle- à 19:17 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19.04.15

Vivre de peu, vivre de mieux

2015-09-05--016

J'ai rangé la maison de fond en comble, j'ai trié, jeté, donné tout ce qui ne servait à rien ou me rattachait à des souvenirs médiocres. Je n'ai gardé que l'essentiel pour être heureuse, du salon à la salle de bain, des plats à tarte aux vieux papiers. Des pièces de choix qui chacune désormais servent et sont Moi. J'ai mis l'agenda à jour et défini des routines (soin de soi, intérieur, et choses à faire) qui me semblaient indispensables et que je ne tenais jamais malgré leur simplicité. 

050911 1324

Je n'avais jamais fait un ménage de printemps si constructif. Et puis je me suis rendu compte que ça n'était pas que du matériel que j'avais rangé, mais ma vie tout compris. Ma vie, mes envies, mes objectifs, mon juste essentiel à garder, améliorer ou atteindre, selon les choses.

2015-04-12--17

2015-04-12--18

2015-04-12--18

2015-04-12--18

2015-04-12--18

2015-04-13--13

2015-04-12--18

J'ai des besoins à priori simples. Je n'ai pas besoin de beaucoup d'argent (au moins assez pour satisfaire les besoins vitaux et sécuritaires), mais je veux juste vivre libre et en accord avec moi-même.

Posté par Elle- à 10:55 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12.04.15

Mon complice, mon fidèle

2015-02-14--22         2015-02-14--23

Depuis que je suis enfant, je savais qu'un jour il me fallait un chien. Ce n'est pas toujours explicable, mais certains animaux s'imposent à vous comme si passer votre vie sans eux serait rater quelque chose. Je ne ferais marche arrière pour rien au monde ! Parfois, je prends exemple sur mon canin pour vivre. Ils savent y faire, et surtout m'apporter des sourires. Un baiser sur sa truffe toute froide, chaque soir, pour dire bonne nuit, c'est ça la vie !

18-11-2015 19-51-015

Un chien, c'est une relation câline lorsqu'il se met tout contre vous, une relation de chenapans lorsque vous jouez à "tire le jouet", une relation d'apprentissage lorsque vous lui enseignez des tours... et lorsqu'il vous montre en échange comment bien vivre à sa façon. C'est un être sur qui veiller, autant qu'un être qui veille sur vous. C'est un membre de votre meute, et un regard que vous comprenez bien. Un gardien de la maison, un compagnon de course et un partenaire de frisbee dans le Grand Jardin.

Et puis vous vous rendez compte que si vous vouliez un chien, c'est parce que vous avez en vous quelque chose de cabotin. Si on veut m'aimer, alors il faudra aimer mon cabot, et mon côté cabotin.

2015-01-18--18

2015-02-14--23

Posté par Elle- à 11:47 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05.04.15

Une idée pour ranger ses bijoux

2015-01-31--18  2015-01-31--18

Cela faisait un moment que j'en avais marre des boîtes : cela prenait de la place, je ne retrouvais pas toujours ce que je cherchais et je remettais sans cesse les mêmes bijoux.

Je vous offre ici un tutoriel pour fabriquer un rangement à bijoux qui réunit tout ce qu'on peut en attendre : gain de place, protection, et tout sous les yeux en un coup ! J'ai utilisé le dos de la porte d'une armoire (il y a toujours un espace entre les étagères et la porte).

1. Vous aurez besoin de :

- Fil de fer (un épais et un un peu plus fin)
- Pince pour le couper
- Bon gros scotch
- Ciseaux
- Règle
- Pâte à bois. Tant qu'à faire, on pense à regarder ses émissions dans l'air intérieur.

2  1

2. Découpez des barres de fil de fer épais, à la largeur de votre porte. A vous de déterminer combien de barres vous souhaitez. Déterminez leur espacement en regardant votre plus long collier par exemple. Pour ma part j'ai fait 3 barres pour les colliers et 3 pour les bracelets, plus rapprochées les unes des autres.

3. Quant au fil de fer fin, il servira à faire les petits crochets. Découpez plusieurs petits tronçons de 7cm de long.

3  4

4. Pour faire les petits crochets, il suffit de regarder les photos ci-dessous :

5  6

7  8

Ne vous souciez pas de les accrocher bien droits pour le moment. Vous pourrez le faire plus tard.

5. Scotchez vos barres à la porte, en trois points minimum pour que cela tienne bien. Ne mettez pas de scotch sur les bouts, car c'est là qu'on mettra la pâte à bois pour fixer les barres.

9  10

6. A chaque bout des barres, posez un boudin de pâte à bois. Il doit bien emprisonner le fil. Pour ma part je me suis servi de mes doigts, et d'un petit bout de fil de fer pour poser la pâte.

11  7. N'essayez pas encore de remettre les crochets droits, et attendez au minimum 24h avant  d'enlever le scotch et de toucher à quoi que ce soit, le temps que la pâte soit bien sèche.

  Bravo, vous avez terminé ! :)

Posté par Elle- à 17:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03.04.15

Au coeur et à l'âme

J'ai découvert soleil et ciel bleu en ouvrant les volets, alors qu'hier tout était gris et pluvieux.
Il a dit : "Ca fait du bien au coeur et à l'âme" ; j'ai trouvé ses mots on ne peut plus parfaits pour les partager ici, après m'être empressée d'aller petit-déjeuner dans la véranda.

DSC05041

DSC05053

DSC05057

DSC05058

Posté par Elle- à 11:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28.03.15

Lana

Je me réveille avec le jour et il n'est enfin plus trop tard. Je mets le nez dehors ; une brise amicale me caresse, un soleil majustueux réchauffe la véranda dans laquelle je vais pouvoir petit-déjeuner à nouveau. J'ai chaud. Enfin. J'ai chaud. Je suis inondée de lumière, et bonheur d'habiter ici, je n'entends que des oiseaux qui s'en donnent à coeur joie et je respire un air aux odeurs d'herbe, de pins, de bourgeons qui arrivent, et probablement de barbecue à midi. J'imagine déjà ce que je mettrai bientôt dans le potager.

2015-03-14--13

2015-03-14--13

Et puis il y a Lana. Lana, c'est le bout de chou de petite voisine de trois ans, qui a emménagé ici au printemps dernier. Sa maison, c'était celle de Juliette, la doyenne du village. Juliette qui me regardait toujours par sa fenêtre, qui me donnait des pinces à linge quand je n'en avais plus, et qui avait l'air si émue lorsque je lui avais donné un pot de confiture de groseille. Et puis elle s'en est allée. Mais une petite vie en remplace une autre, et aujourd'hui c'est une petite Lana avec toujours une touche de rose qui se pointe à mon grillage.

2015-03-18--17

2015-03-18--17

Sa mère me dit : "Ce matin elle a déjà couru partout en demandant : "Où est la voisine ?" ". J'aime bien discuter avec Lana. On parle de nos chiens, de mon chat, de savoir s'ils sont petits, moyens ou grands, de se dire qu'ils ont de beaux colliers. Elle me dit que le Mini-Loup est rigolo et elle lui fait des câlins sur le museau. Lana est toute petite, mais elle n'a pas peur des chiens. Et puis j'ai donné un oeuf Kinder à ma petite souriante. Elle a couru vers sa mère, toute heureuse, et est revenue au grillage, apposer sa petite main pour toucher la mienne. Elle m'a dit : "Après on vient". Lana voulait venir chez moi (mais ce sera pour une autre fois, je n'ai pas pu cette fois-là). C'est mon bout d'amour, mon bout de sourire à moi, Lana, et j'aime croire que ce n'est pas un hasard si on me l'a envoyée là. Le genre d'amour gratuit, qu'on vous donne insonsciemment, et qui vous fait encore aimer un peu l'humain. 

Je fais un tour au jardin, comme tous les matins au réveil, pour m'ouvrir l'appétit. Le printemps revient dans l'harmonie.

2015-03-16--17

2015-03-18--13

Et entre nous, heureusement que les beaux jours reviennent, parce que lorsque j'ai vu ça, j'ai cru que je ne voyais pas bien :

2015-03-02--20

Posté par Elle- à 15:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25.03.15

Viens grandir avec moi

DSC05068

Enfant, à chaque année de plus on dit qu'on grandit ; adulte, on dit qu'on vieillit. Pourtant, les chiffres on s'en fiche bien, on fait nos chemins. A chaque détour, à chaque caillou, quelque chose grandit en nous et on apprend à se délester de tous les bagages qui aliènent notre liberté. Quelque soit notre âge, je crois que je n'ai jamais entendu quelqu'un me dire qu'il aimerait faire un retour en arrière.

Avancer avec plaisir dans le temps, c'est aussi prendre le risque de se dévoiler, d'être vulnérable, d'oser être soi-même pour exister pleinement. Ce n'est pas une faiblesse, mais la force de prendre la vie par le bon bout.

Si la sérénité consiste à ne pas courir après le temps, alors je veux encore marcher, écouter, toucher, sentir, regarder, goûter, caresser... me laisser guider par mes sens pour faire taire toutes pensées, cesser de ruminer le passé ou de me projeter dans un avenir incertain angoissé, pour humer pleinement l'intense saveur du présent. Le temps lui-même peut cautériser tout ce qu'on croyait inguérissable, et je n'ai pas peur d'apprendre à utiliser le sens du courant, comme le nageur pour parfois me laisser porter par les circonstances, parce que j'ose croire que certaines choses n'arrivent pas par hasard.

L'autre jour je disais "Carpe Diem" en regardant Miniloup droit dans les yeux, parce que j'en étais convaincue.

Moto-0575

 

 

Posté par Elle- à 14:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
21.03.15

Série de mars

Une petite série de mars avec le Mini-Loup, et la Mini-Tigresse qui apprécie de m'accompagner en promenade dans les prairires derrière la maison.

2014-03-02--14

2014-03-02--14

2014-03-09--18

2015-08-21--20

2014-03-09--18

2014-05-12--18

loup1

Loup4

Posté par la-louve1 à 10:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,