30.04.13

Taille humaine

1

       Je suis allée à la petite boucherie-épicerie du village voisin. Tout paraît si simple dans une boutique ; j'appelle ça un endroit à taille humaine. Et puis je me sens un peu chez moi. Il y a des poutres au plafond, des meubles vieux gardes-manger en bois, des bibelots pour décorer et une chaise d'enfant peinte. C'est une famille qui gère. Leur métier est sain et concret. Ils se lèvent le matin pour gagner de l'argent ET tenir leur boutique. Moi, je sais où va mon argent. On plaisante, on rit, c'est bon-enfant. Une mamie se demande si ça lui "suffira pour trois repas", "meuh oui avec ça vous aurez assez madame **** !", qu'on lui dit en dialecte. Elle a l'air satisfaite. Ici, on est quelqu'un.

       Ensuite, je suis allée chercher des courses que j'avais déjà prévues dans un grand supermarché. J'ai pris l'autoroute, je me suis garée sur un champ de voiture, j'ai déambulé dans 2000m carrés de rayons pour trouver ce que je voulais, passé bien trop de temps devant cette cinquantaine de plaquettes de jambon, fait biper tous mes articles dans les mains d'une dame à une caisse qui ne fait que ça toute la journée très vite -bonjour, votre code, au-revoir bonne journée-, stressé pour sortir du parking, eu envie de rentrer vite pour que ma tâche soit finie, senti une odeur d'essence et de fast-food, rangé dans mon frigo des choses sous vide fabriquées dans de grandes usines. On est quand même bien cons d'en être arrivés là.

...

       Je n'ai aucune envie de finir mon article ainsi, alors je préfère vous dire qu'en rentrant de la boucherie-épicerie, je n'ai pas eu l'impression d'avoir fait une corvée, une tâche obligatoire qui bouffe mon temps, je n'étais pas impatiente de finir, j'ai pris plaisir au même titre que si je faisais une sortie pour mes loisirs. Une agréable détente. J'ai vu un chat qui regardait par une fenêtre et des chevaux dans les prés, les cloches de l'église ont sonné, j'ai senti une odeur de... pot-au-feu, peut-être ? Et j'ai rangé dans mon frigo des pommes et une côte de boeuf emballée par la bouchère dans un papier à carreaux roses.

Je sais comment je veux vivre.

Posté par Nelle_ à 15:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14.04.13

Dans la douceur d'un matin d'avril

2013-04-04--09

2013-04-12--12

2013-04-12--12

2013-04-14--08

2013-04-14--14

Les groseilles se réveillent...

2013-04-14--14

2013-04-14--14

2013-04-14--15

Un petit déjeuner réchauffée sous le verre...

2013-04-15--07

2013-04-17--08

Posté par la-louve1 à 09:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
04.03.13

Voilà

Parce que vivre, ça n'est pas se laisser faire, nous sommes de retour chez nous. Voilà.

2013-03-03--11

2013-03-03--11

2013-03-04--07

2013-03-04--07

2013-03-04--10

2013-03-03--11

Posté par Nelle_ à 14:36 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08.07.12

Tout doucement

77340054_o

Posté par Nelle_ à 19:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03.03.12

Reine

130811 1912

Posté par Nelle_ à 11:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20.09.11

Cherchez l'intrus

160811 1414

 

Posté par Nelle_ à 22:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
06.09.11

Au quotidien

120711 1738

      La maison vit doucement. J'aime ma maison multicolore. Pas de rêves de maison modèle : on se sent bien quand la tanière nous ressemble, avec tous nos travers et toutes nos fantaisies. Alors, ici, les pièces ont plusieurs papiers peints, le parquet est vieilli, les meubles ne sont ni neufs ni assortis, le frigo est rempli d'aimants, le sol de la salle de bain est un damier, et les arbres du jardin poussent comme ils veulent.

120711 1739_2

120711 1740

120711 1741

160711 0952

160711 0955_2

160811 2007_2

230811 1702_2

260711 1143

300811 1047_2

Posté par Nelle_ à 19:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28.08.11

Lui et Elle

280811 2008_2

Posté par Nelle_ à 17:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06.07.11

Mini-Tigresse

260711 1558

       Depuis qu'elle a été emmenée dans la Maison du Bonheur et qu'elle a découvert ce que c'était que de pouvoir sortir, La Mini-Tigresse montre que décidément, un chat, c'est fait pour ça, et ça n'a pas besoin d'avoir appris. J'aime la voir faire sa vie, rentrer quand elle veut, et laisser s'exprimer toutes ses envies et besoins de chat.

260711 1558_2

260711 1558_3

 

Posté par Nelle_ à 12:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25.07.09

Simplicité

09

       Des papillons suivent ma route. Un tracteur passe, un vieux berger allemand aboie en remuant la queue au détour d'un chemin. Un paysan laboure son champ, sous un aigle qui tourne et tourne, un gros brin d'herbe dans son bec.
Arrivée au Chalet, je regarde les poissons dans l'eau de la mare. On parle de tout, d'ici... l'homme dit qu'il fait le beurre et le pain lui-même, qu'il est allé cueillir deux kilos de chanterelles, que bientôt, ce sera au tour des fraises des bois.

09

09

09

09

09

09

09

09

09

Posté par Nelle_ à 13:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,