25.03.10

Le Soleil

C'est quand il y a du soleil que je me dis que nous sommes faits pour être avec lui ; il n'y a qu'à voir comme il change le cours d'une journée.

2013-07-06--20

       J'avais décidé de m'occuper de moi, de tout plaquer au milieu de la semaine, comme ça. Si j'osais les banalités, je dirais que les oiseaux chantaient, que le ciel était bleu, et qu'il faisait chaud juste assez, si j'osais les banalités.

       On n'y pense pas assez. A tout ce qu'on aime, ce qu'on aimerait, ce qui nous fait. C'est pourtant un merveilleux jardin à cultiver. Dans un Printemps comme ça, je vois comme le quotidien est vil, à vouloir nous faire croire que la vie c'est le stress, la rapidité, l'échappatoire forcée dans la superficialité. Dans un Printemps comme ça, je vois qu'il y a une arnaque à surmonter, quelle est la vraie vie, pourquoi je vis.

Heureusement que ces élans existent. Il ne reste qu'à apprendre à les faire sien en permanence et par-dessus tout.

Je veux m'évader vers les choses, les gens, et les endroits que j'aime.

Posté par Nelle_ à 22:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01.09.07

Au verger

06

Après un pique-nique-grignotage, on est allées cueillir des fruits. Les mirabelliers et les pommiers produisent toujours, du haut de leurs 70 ans.
Eliness m'a dit : "Oh, regarde, j'ai un cadeau !", et m'a montré une coccinelle qui s'était posée sur sa main.

06

06

06

06

06

06

06

Ensuite, on est allées dans la forêt, sur un rocher.

06

08

08

Posté par Nelle_ à 16:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,