19.02.16

Doucement

Divine Escapade ferme ses portes. 
Miniloup continuera à faire le pitre, et le Grand Jardin à s'épanouir. 
Juste : merci à vous qui passiez lire. Merci, vraiment.  


Musique : José Ribas - Por Tu Amor

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Edit du 24/07/2016

Iris, 1 an, a rejoint Miniloup et Minitigresse et remplit mon coeur d'amour. Elle vient de la SPA, ne me quitte pas d'un poil, marche à côté de mes pieds dans la rue et est merveilleuse de calme et de douceur. Alors, avant d'acheter un chien dans un élevage, je vous invite à penser à ceux qui ont été abandonnés et attendent leur maître. Ils sont loin d'être tous des chiens à problèmes, et vous rendent votre adoption au centuple. 

 

DSC07022

DSC07031

DSC07057

DSC07060

DSC07043

DSC07049

Posté par Elle- à 09:25 - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : ,

18.02.16

Si je gagnais au loto

Moto-0586
J'ai vu une émission sur des gagnants du loto. On y voyait un berger, quelques jours après avoir gagné, dans sa petite maison de montagne. Un homme charmant et simple, qui disait que cet argent l'aiderait à mieux vivre, mais qu'il ne changerait pas Qui il était. Ellipse ; le reportage nous projette dix années plus tard. Je ne reconnais plus l'homme. Il a grossi, n'inspire plus la sympathie, n'habite plus dans sa jolie montagne, a une énorme maison pour lui tout seul, qui semble ne pas lui servir à grand chose.

Si je gagnais au loto, déjà je referais tous les papiers peints de la maison, ainsi que la salle de bain. Et même un placard dans l'entrée, ça serait super, un placard dans l'entrée. J'ajouterais aussi une chambre et transformerais la véranda en cuisine ouverte sur le salon. Je mettrais un joli mur en pierres ocres dans le salon derrière le poele. Je construirais dans le jardin une cabane en hauteur, éclairée par des lanternes à lumière chaude, et aménagée d'un lit pour y faire l'amour en hululant les soirs d'été.

J'adopterais un autre chien à la SPA, un âne qui s'appellerait Paradis, et j'aurais un potager immense pour être autonome. J'adopterais aussi un chalet à la montagne, pour y vivre une partie de l'année et découvrir la montagne jour après jour. J'aiderais évidemment les gens que j'aime. J'aurais une massive jument de trait marron et blanc qui s'appellerait Iris, avec de grosses bottes de poils aux pattes, et j'apprendrais à la monter pour des balades dans les prairies et les ruisseaux.

2013-06-26--017

2013-06-26--018

Ma vie serait faite de cultures fruitières et maraîchères, de promenades montagnardes avec les fidèles compagnons, de piano, cueillette de châtaignes, mûres et myrtilles. Je ferais des chasses aux photos, j'irais baigner les chiens dans le ruisseau et je ferais des plats d'enfer pour ceux que j'aime, et de grandes soirées pizzas dans le four en pierre qui serait dans le jardin, et tout le monde dormirait à la maison après un sploutch dans la piscine. J'enseignerais le piano gratuitement à qui le voudrait.

Mais surtout je voudrais rester Qui je suis, dans ma lumière. Et puis Courir, Aimer, m'Envoler avec Quelqu'un.

103780352_o

Posté par Elle- à 11:16 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
20.01.16

Les rencontres

Apprendre à des gens à jouer du piano, c'est les voir réaliser une part d'eux-mêmes, et ça c'est fou fou fou.

M. est une jeune femme blonde et gracile de 32 ans. Elle a des poignets si fins ! Elle est venue en me demandant : "J'ai une demande spécifique. J'ai besoin de ne plus faire semblant de jouer du piano.". 

Alors je lui ai appris la force. Celle que j'ai dû jadis moi aussi développer dans mes bras menus. Là où ce fut subtil, c'est lorsque j'ai essayé d'expliquer que jouer avec force et assurance n'est pas nécessairement en rapport avec le volume sonore. J'aime ce genre de subtiités, parce qu'elles font appel à notre personnalité intérieure ; pas qu'à de la technique. 

2015-07-30--016

" (M) : - Je suis contente de venir jouer. Est-ce que tu sens ton coeur s'ouvrir, toi ? 
(Moi) : - Oh M., j'aime ta façon de parler vrai. Pour te répondre : oui... c'est le principe du partage.  
(M) - C'est comme si toutes les personnes qui sont sur notre route étaient là pour nous faire travailler une part de nous-mêmes.
(Moi) - ... et souvent elles arrivent pile quand on avait besoin d'elles.
(M) - Mais c'est parce que c'est ça, la magie de la vie ! "

h

Posté par Elle- à 08:05 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
12.01.16

Celle que je Suis

Parce que cette petite personne en nous ne meurt jamais...

Magnifique musique libre de droits par Andrea Di Giovanni - Life

Posté par la-louve1 à 11:59 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
28.12.15

Le secret du Bonheur

Il paraît que le Bonheur réside dans le fait d'essayer de trouver du beau dans ce que l'on possède déjà, de matériel, et immatériel.

09-11-2015 18-50-15

Mais je ne veux pas essayer de me satisfaire de ce que j'ai. J'aime ce que j'ai, j'y vois du beau, mais je crois que la clé est aussi dans le rêve. L'envie. Au mieux, de faire ce que l'on peut pour le réaliser, ce rêve. 

Qu'on y arrive ou pas, peu importe, moi je veux avoir des rêves et des envies devant moi à poursuivre. C'est ce qui me donne le Souffle.

107622152_o

J'ai écrit ces mots après un cours de piano. Mon élève a ce soir-là laissé sur mon canapé le livre « L'homme qui voulait être heureux » (Laurent Gounelle).
On a joué un 4 mains, une berceuse. C'était écrit « doux et tendre » en haut de la partition. Alors on a fait l'apologie de la douceur.  

 2015-09-22--19

 Toujours plus loin. 

Ps : Joyeux Noël de la part de Miniloup

007

008

Posté par Elle- à 08:42 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

19.12.15

Ceci est un message clandestin

07

Ceci est un message clandestin, enregistré en brouillon, jamais organisé, jamais fini, publié tel quel après une nuit blanche trop noire. 

J'implose. 

Amour, amour, ok, mais d'abord il faut se développer soi, tout ça. Je t'emmerde, belle parole. On vit tous pour ça. On est tous tournés vers la quête de celui/celle qui sera notre Autre. Les livres, les chansons, la culture, l'art, les films, la vie. Un animal sociable, de famille, même celui qui te dit philosophe qu'il faut d'abord être heureux tout seul. On a besoin de l'autre. 

La santé, l'argent. L'amour. 

Et j'ai un cratère béant en moi, un volcan plein et vide à la fois qui voudrait donner et recevoir, parce qu'il en ressent un putain de besoin, c'est physique, c'est prenant, ça fait mal parfois.  

Posté par Elle- à 14:20 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
23.11.15

Qui on est

2015-09-27--017

Je confiais à un ami qu'avec mes particularités de caractère et de vie, je faisais peur aux gens. Il m'a alors répondu très sagement : "Ce n'est pas nous qui faisons peur aux gens. Ce sont eux qui se font peur tout seuls en fuyant ce qu'ils ne connaissent pas.". 

30-08-2015 22-44-40

Alors moi aussi, j'ai eu envie de rappeler aux gens qu'ils peuvent accepter qui ils sont sans crainte. Avec vos particularités, ce que vous estimez être des défauts et vos doutes. Je ne vais pas jusqu'à dire qu'il faut s'entendre avec tout le monde, mais juste arrêter les ravages en nous de ce besoin de normalité pour entrer dans les rangs. On est qui on est, et c'est en aidant les autres à nous comprendre qu'on effacera leurs craintes.

30-08-2015 22-45-09

La jeune femme M. à qui je donne des cours de piano tremblait beaucoup en jouant "La vie en rose" aujourd'hui. Elle m'a dit : "C'est parce qu'en jouant, j'essaye d'ouvrir mon coeur". Sans peur, elle m'a montré Qui elle est. 

30-08-2015 22-45-56

Posté par Elle- à 09:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08.11.15

Autoportrait

lalouve

Posté par la-louve1 à 09:56 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
03.11.15

Romance

2015-05-18--16

Une étude de l'Université d'Azabu (Japon) vient de montrer que lorsqu'un chien et son maître se regardent, le taux d'ocytocine, l'hormone de l'attachement, augmente de 30% dans leurs cerveaux. Un phénomène comparable à celui qu'on observe chez une maman et son bébé. Tout s'explique.

2015-10-27--16

2015-11-05--14

Posté par Elle- à 09:57 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
26.10.15

Bras précieux

031112 1243_5
J'expliquais à une de mes élèves de piano que la force et l'interprétation d'un morceau ne proviennent pas que des doigts, mais de tout le bras, jusqu'à l'épaule, et même dans l'absolu de tout le corps. Elle m'a répondu que c'était tant mieux, parce que pour elle, les bras représentaient la capacité à prendre la vie. Elle a alors fait le geste d'amener cette vie à elle. Et j'ai trouvé ça beau.

Posté par Elle- à 09:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,