25.07.13

Sauvages, haut et loin

2013-07-16--11

2013-07-16--12

2013-07-16--12

2013-07-16--12

2013-07-16--12

2013-07-16--12

Posté par Nelle_ à 12:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19.08.11

Doux

210811 1047

       Je m'émerveille une fois de plus de la largeur de la vallée que je traverse. C'est ce que j'aime dans cet endroit : un village paisible mais vivant (d'ailleurs, c'est le jour du marché sur la place de l'église), les montagnes de chaque côté, et au milieu, la vallée, les prés, très ouverts. Le cocon, la protection, mêlés aux grands espaces et à la vie. En deux pas, on va dans l'ambiance que l'on veut.

De beaux chevaux marrons broutent près de la rivière.

Tout au pied du Mont, dans la réserve naturelle, on descend sur le lit de pierre de la rivière. A cet endroit, elle est limpide, large, peu profonde et avec peu de courant. Le Mini-Loup découvre la baignade. Elle est encore timide pour ce bébé de 4 mois, juste les pattes, mais elles claquent dans l'eau sans crainte.

190811 1031

Le temps passe, midi arrive.

La fin d'après-midi a quelque chose de magique : je m'assois un peu sur le balcon qui fait face à la montagne. J'observe la grande "terrasse" d'herbe artificielle : trois personnes jouent aux dominos, deux font un scrabble, des adolescentes se font bronzer, des enfants font de la balançoire, un labrador noir qui s'appelle Rustine se promène. On est dans un chez-soi idéal juste exquis, doux, incroyablement doux sous le soleil. C'est la vraie vie, la vraie vie de tous les jours.

190811 1754

Posté par Nelle_ à 14:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01.03.11

Le plus beau cadeau du monde

020311 1345

       On irait prendre le repas sur des chaises et des tables en bois, avec des serviettes à carreaux rouges et blancs qu'on n'aurait plus besoin d'avoir envie de voler.

020311 1345_2

On irait devant le Mont derrière lequel le Soleil glisserait déjà, nous offrant cette tendre lumière de début de fin d'après-midi d'hiver. On pourrait s'éloigner de tout le monde dans la vallée, observant de loin le village vivre sans trop d'effervescence. Ca sentirait quelque chose d'indescriptible. Peut-être la neige, peut-être juste la fin d'après-midi, peut-être juste la montagne, peut-être juste la douceur. Ce serait doux comme un papillon qui ouvre lentement ses ailes en souriant.

024 (3)

Et le Mont nous offrirait ce rituel, cette vie. Il nous protégerait de tout et de tout le monde, à l'infini, et je ne m'en lasserai pas. On saurait que c'est pour toujours, et on serait heureux.

025 (3)

280211 1337

070

 

Posté par Nelle_ à 12:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20.05.10

L'Echappée

2010

       C'est l'histoire d'une escapade. Une de celles que l'on fait peut-être par défi, mais surtout par besoin, pour tout envoyer en l'air, comme ça. La voiture a démarré, et un grand vent de liberté a soufflé sur les montagnes.   

2010

2010

2010

D'abord, un flirt avec la vallée et le pied du Mont. J'ai tenté de traverser la rivière avec une motte de terre, un arbre, une planche... sans succès. J'en ai ri : petits effrontés, cent pour cent maîtrisés.
Puis le chemin a continué jusqu'à la cascade, avant de se poser dans une prairie, observant les ombres des nuages avancer sur la montagne au loin.

Retour par le village, animé par deux ou trois âmes - juste ce qu'il faut - : un ou deux paysans, des vaches, pas de voitures, et des chalets qui eux au moins, ont du charme, de la chaleur et de la douceur, pour des bâtiments. Je suis zen. J'entends quelqu'un dire : "Comme quoi, avec peu de présence humaine...".

2010

2010

Posté par Nelle_ à 14:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,