27.01.16

Monter si haut

Pour accompagner cet article ; Fairytale (film : Shrek), de H.Gregson-Williams et John Powell

C'était au coucher du soleil, au temple où il y a fort longtemps, on vénérait des dieux. 

20-01-2016 18-19-37

20-01-2016 18-20-10

21-01-2016 11-22-32

J'avoue, quand je pars comme ça au plus profond de la nature, là où on ne peut facilement vous ramener à un foyer s'il vous arrive un truc, je suis toujours un peu inquiète. J'peux pas vous mentir en vous parlant de plénitude le temps de la montée qui éloigne et éloigne encore, ni de la descente dans la forêt sombre sans bien voir où on met les pieds. Parfois, j'aimerais avoir de l'insouciance, ne pas tout le temps avoir peur bien malgré moi, qu'il m'arrive un truc.  

21-01-2016 12-10-06

20-01-2016 18-30-58

Mais une fois en-haut, tout ce que je me suis dit, c'est que c'était beau. J'ai regardé le soleil, stoïque comme lui, et je crois que pendant un moment, j'ai juste accueilli mon sentiment d'être petite, toute petite...

en bien. 

21-01-2016 11-50-52

20-01-2016 18-31-38

21-01-2016 11-23-46

20-01-2016 18-35-44

J'ai frissonné un peu, et j'ai pensé beaucoup, à une personne qui m'est chère. (Takéo me lit peut-être...).

J'aurais bien aimé des bras autour de moi. 

21-01-2016 11-35-08

 Le père de Victor Hugo lui a écrit une lettre, révélant que ce dernier aurait été conçu là-haut. 

Vous imaginez, faire l'amour au sommet...

21-01-2016 12-04-34

Posté par Elle- à 07:08 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14.02.15

Un hiver à la montagne

02

02

02

02

03

1999

2000

2004

 

Posté par la-louve1 à 14:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
17.10.13

Liberté

LibertéElle est ce à quoi je tiens le plus. Liberté de venir, liberté de partir, de rire, d'être où j'aime être, quand et avec qui je choisis d'y être. Si je devais emmener une chose sur un endroit désert, ça serait ma liberté.

 

Posté par Nelle_ à 21:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20.08.13

Montagne

250810 1134

Le village vit sous le soleil. Il vit mais pas trop. Juste ce qu'il faut pour préserver le calme authentique de la montagne. La vallée est large et aérée. Elle fait se côtoyer la montagne et la prairie, pour qu'on ne se sente jamais enfermé. Les vieux chalets-fermes abritent une vie différente, celle loin de la ville trop grouillante et polluée.             

Ce soir, je suis dehors, seule. La lune est pleine alors elle fait assez de lumière pour que je distingue les ombres de montagnes dans la nuit. Elles m'impressionnent. Où se cachent les loups ?

250810 1135

250810 1138

250810 1315

250810 1332

Posté par Nelle_ à 09:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25.07.13

Sauvages, haut et loin

2013-07-16--11

2013-07-16--12

2013-07-16--12

2013-07-16--12

2013-07-16--12

2013-07-16--12

Posté par Nelle_ à 12:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08.01.12

Neige

02

      D'où vient cette euphorie collective autour de la neige ? Elle est sans doute le reflet de l'alchimie qui nous relie à la beauté, celle que l'on perçoit instinctivement, car c'est la Terre qui la crée. Alors elle nous recouvre, divine protection, et devient le symbole que du renouveau flotte dans le vent. Oui, aussi légèrement que les cristaux. Elle est le calme doux et feutré aussi bien lorsqu'elle est posée que lorsqu'elle est en train de tomber; et est l'énergie d'une danse virevoltante si elle s'acoquine avec un courant d'air. Elle est le paradoxe même. D'ailleurs elle ne tombe pas: elle papillonne. Et puis il y a ce "Elle est là, ça y est !", comme celle que l'on attendait, mais sans savoir pourquoi, et c'est ce qui est si bon.

02

02

02

02

02

02

02

02

02

 

Posté par Nelle_ à 10:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
22.08.11

Lever de soleil

Au petit matin, délicieusement seule au monde...

220811 0745

Posté par Nelle_ à 14:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19.08.11

Doux

210811 1047

       Je m'émerveille une fois de plus de la largeur de la vallée que je traverse. C'est ce que j'aime dans cet endroit : un village paisible mais vivant (d'ailleurs, c'est le jour du marché sur la place de l'église), les montagnes de chaque côté, et au milieu, la vallée, les prés, très ouverts. Le cocon, la protection, mêlés aux grands espaces et à la vie. En deux pas, on va dans l'ambiance que l'on veut.

De beaux chevaux marrons broutent près de la rivière.

Tout au pied du Mont, dans la réserve naturelle, on descend sur le lit de pierre de la rivière. A cet endroit, elle est limpide, large, peu profonde et avec peu de courant. Le Mini-Loup découvre la baignade. Elle est encore timide pour ce bébé de 4 mois, juste les pattes, mais elles claquent dans l'eau sans crainte.

190811 1031

Le temps passe, midi arrive.

La fin d'après-midi a quelque chose de magique : je m'assois un peu sur le balcon qui fait face à la montagne. J'observe la grande "terrasse" d'herbe artificielle : trois personnes jouent aux dominos, deux font un scrabble, des adolescentes se font bronzer, des enfants font de la balançoire, un labrador noir qui s'appelle Rustine se promène. On est dans un chez-soi idéal juste exquis, doux, incroyablement doux sous le soleil. C'est la vraie vie, la vraie vie de tous les jours.

190811 1754

Posté par Nelle_ à 14:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18.08.11

S'émerveiller

 

180811 1125

Le petit déjeuner est un rituel : descendre au "salon" tout de bois, encore en chaussons, et ne pas hésiter. Maintenant j'ai mes habitudes, je superpose de la pâte à tartiner aux noisettes et de la confiture... dans mon croissant au beurre.

Promenade. La matinée, c'est fait pour gambader sur les chemins aérés, s'émerveiller du panorama montagnard, écouter le torrent et savourer l'alternance de l'ombre des sapins et du soleil. Les daims sont là, et les chalets me donnent envie d'y habiter. Quand midi approche, les cloches de la Chapelle chantent une chanson, et les odeurs de bons repas se mêlent à celles des sapins. On sait alors qu'il est l'heure de redescendre au village.

180811 1121_2

200811 1031

Posté par Nelle_ à 14:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01.03.11

Le plus beau cadeau du monde

020311 1345

       On irait prendre le repas sur des chaises et des tables en bois, avec des serviettes à carreaux rouges et blancs qu'on n'aurait plus besoin d'avoir envie de voler.

020311 1345_2

On irait devant le Mont derrière lequel le Soleil glisserait déjà, nous offrant cette tendre lumière de début de fin d'après-midi d'hiver. On pourrait s'éloigner de tout le monde dans la vallée, observant de loin le village vivre sans trop d'effervescence. Ca sentirait quelque chose d'indescriptible. Peut-être la neige, peut-être juste la fin d'après-midi, peut-être juste la montagne, peut-être juste la douceur. Ce serait doux comme un papillon qui ouvre lentement ses ailes en souriant.

024 (3)

Et le Mont nous offrirait ce rituel, cette vie. Il nous protégerait de tout et de tout le monde, à l'infini, et je ne m'en lasserai pas. On saurait que c'est pour toujours, et on serait heureux.

025 (3)

280211 1337

070

 

Posté par Nelle_ à 12:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,