20.09.14

Divine lumière du soir

On n'est pas allés bien loin,
Juste au fond du jardin.
Le Mini-Loup et moi,
On a ramassé des noix,
Et trouvé des câlins.

2014-09-20--19

2014-09-20--19

2014-09-20--19

2014-09-20--19

2014-09-20--19

2014-09-20--19

2014-09-20--19

2014-09-20--19

105261414_o-001

Posté par Elle- à 22:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

02.04.12

Le Monde des Odeurs

       J'étais dans mon bain, quand l'odeur puissante du produit au thé vert m'a prise. Elle m'a transportée là-bas, à la montagne, parce que ce bain moussant est un petit souvenir que j'en ai ramené. Je n'ai pas vu d'images ni même fermé les yeux ; c'était plutôt comme si l'instant lui-même, le monde, le moment, était revenu "là-bas". C'est comme ça que j'ai eu envie de parler du monde des odeurs, plus puissant que je ne l'imagine.

201012 1616_2

Un nuage de terre mouillée de pluie, et tout est zen
Un parfum de repas de midi dans une rue ensoleillée, et la simplicité de la vie m'envahit
Un fragrance de gazon en soirée d'été et je suis prise de légèreté
Un fumet d'oignons qui fondent dans du beurre et je deviens folle
Un bouquet de draps frais et je m'endors tout en douceur
Une effluve de Dolce Vita et je suis avec ma mère
Une senteur de vrai fumier à la campagne et je quitte le monde moderne
Un arôme de barbecue en soirée et la carnivore en moi s'éveille
Une essence de feu qui crépite dans le poele et j'ai envie d'être dans des bras
Une odeur de lilas et je suis autant femme qu'enfant
Un bonheur de sapin et...

Posté par Nelle_ à 11:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30.08.10

A ceux qui ont croisé ma route

(Sur une musique de Ludovico Einaudi - Nuvole Bianche)

Aux âmes libres sur Terre
Détournant leur chemins
De l'écheveau amer

Aux yeux de jade et de verre
Qui ne demandent rien
Que des terres en jachère

Posant leurs serres et leurs vies
Sur la litière frêle
En épousant la pluie

Itinérants sans oeillères 
Et partisans de rien
D'où libérés de tout

L'ivresse de vos corps étincelle
De l'obsession immense
D'une vie sensuelle

A vos mémoires anonymes
Immaculées de l'ère
Où la planète périme

A toutes celles qui ont fui
Sous l'écorce sculptée
Par leurs pairs en repaire

Les lâches sont les seuls méprisables
Que la grâce indiffère
Dans leur vie périssable

La Terre vous a pris sous son aile
Dans un flot immortel
D'une caresse de flanelle

Aux âmes libres sur leur Terre
Régnant heureuses et belles
Dans leur monde à leur air

Posté par Nelle_ à 10:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01.08.09

Mes mains, mes yeux

31617452

J'inspirerai
Et je t'expliquerai la sensualité d'un instant, des
Mains qui se caressent sur la lettre à
Elise. Je sentirai tes lèvres dans ma nuque dans
Le courant d'un Nocturne de Chopin, tes yeux sur
Mes mains, mes yeux, mes mains, mes yeux...
J'expirerai.

Encore.

31617483

 

Posté par Nelle_ à 14:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20.11.08

Piano

78546450_o

Nous jouons comme je respire, voilà combien de jours, voilà combien de nuits ?
"Viens, je t'emmène" : je t'entends me le dire.
Parle-moi.
Encore.
Je garde pour nous les caresses ;
Apprends-moi les doigts qui se délient,
Aussi.
Faisons corps, Toi,
Emoi.
Prends mes mains,
Que je les laisse glisser,
Sur toi.
Fais-moi dire tout haut ce que je pense si bas.
J'aime qu’on ne te comprenne,
Sauf moi.
Je respire comme nous jouons.
Porte mes secrets, mes sourires et envole-les,
Envole-moi.
Le temps passe à pas de géant,
Emerveille-moi.
Si on t'enlevait à moi je ne serais pas
Moi.

Je t'aime.

 

Posté par Nelle_ à 18:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,